Menu
Mardi à Liège de 09h00 à 17h00
Mercredi et jeudi à Racour de 09h00 à 19h00
Mardi à Liège de 09h00 à 17h00
Mercredi et jeudi à Racour de 09h00 à 19h00
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'HYPNOSE CLINIQUE À L'ÉTUDE EN ESPAGNE

L'HYPNOSE CLINIQUE À L'ÉTUDE EN ESPAGNE

Le 08 avril 2015
L'HYPNOSE CLINIQUE: À L'ÉTUDE EN ESPAGNE : Une étude officielle (Juillet 2014) de l'État espagnol qui contemple l'hypnose comme une thérapie efficace contre la douleur, en collaboration avec les meilleurs spécialistes du monde.
  • L'HYPNOSE CLINIQUE À L'ÉTUDE EN ESPAGNE

    Une étude officielle (Juillet 2014) de l'État espagnol qui contemple l'hypnose comme une thérapie efficace contre la douleur, en collaboration avec les meilleurs spécialistes du monde.

    Le secrétariat d'État de la sécurité sociale (Ministère du Travail. Gouvernement d' Espagne) a finalement publié une étude officielle, dans laquelle on envisage et recommande l'hypnose dans le système de santé espagnol, dans le cadre d'un travail de I + D dans les troubles múculo-squelettiques psychopathologies et de la douleur. Le document est subventionné par l'État espagnol, selon les dispositions du TIN/1902/2009 arrêté du 10 Juillet.

    La partie de l'étude concernant l'hypnose, est référencé sous le chapitre suivant: "neuroanatomie fonctionnelle de l'hypnose: douleur, souffrance humaine et la législation*". Cette partie a été rédigée par le Dr Mario Suarez Araignée, administrateur de la Société interdisciplinaire scientifique ACAPI-PSICONDEC.

    Dans ces travaux ont collaboré, Steven Laureys, directeur du Groupe pour l'Étude Scientifique du Coma, directeur du centre de recherche Cyclotron et directeur du département de neurologie de l'Université de Liège (Belgique) ainsi que Marie-Elisabeth Faymonville de la Clinique de la douleur de l'Hôpital Universitaire de Liège (Belgique), avec Assen Alladin, Faculté de médecine, Université de Calgary (Canada).

    Sont également intervenus dans le cadre de cette étude David Patterson, Département de médecine de réadaptation de la faculté de médecine de l'Université de Washington (USA), le docteur YAPKO, docteur en psychologie clinique de l'Université de Californie (États-Unis), ainsi que Frank Keefe du département de psychologie et de neurosciences du centre médical de l'Université de Duke (Department of Psychiatry and Behavioral Sciences, Duke University Medical Center. Durbam, North Carolina, U.S.A.).

    Bien sur, lors de ce type d'étude, l'aide précieuse du Dr Elvira Lang était un pré-requis. La docteur Elvira Lang, est en charge du département de radiologie, de la faculté de Harvard (USA), conseillère auprès de l'Université de Heidelberg (Allemagne), de l'Université de Stanford et de l'Iowa (Etats-Unis), ainsi que directrice du programme pour l'analgésie non pharmacologique au centre médical Beth Israel à Boston (USA). La Dr Lang internationalement connue comme une autorité dans la pratique de l'hypnose clinique dans les hôpitaux est également l'auteur de «L'acceptation de la douleur comme une expérience multidimensionnelle*" qui décrit le traitement de la douleur en termes de circuits neuronaux complexes ou réseaux neuronaux, en se centrant essentiellement sur les zones de la douleur, ce qui a permis une avancée scientifique neuropsychologique significative au cours des dernières années.

    Cette étude, réalisée par autant de personnages significatifs et indiscutables du secteur de l'hypnose clinique, mérite que l'on lui accorde une attention particulière.

    Dans cette enquête, les corrélations neuroanatomiques impliquées dans les connexions fonctionnelles qui se produisent dans les réseaux de neurones du circuit de la douleur, ainsi que les travaux des scientifiques accomplis dans le domaine de l'hypnose, en dépit d'une diffusion restreinte, ont contribués à mettre en avant le rôle des composants impliqués dans le traitement de la douleur et de proposer l'emplacement et les effets cliniques et neuro-anatomiques générés par l'hypnose.

    Ainsi, comme l'indique cette étude officielle, certaines données démontrées scientifiquement, fournissent quelques explications neurologiques. Ces informations corroborent la pratique de l'hypnose clinique ainsi que les publications scientifiques faites sur ce sujet dans le domaine de la médecine, l'anesthésiologie, la neurologie ou la psychologie.
    (Source Société d'hypnose clinique)